"Madeleine, maman de la rue"

Un documentaire pour encourager au bénévolat auprès des plus démunis

Vous la connaissez peut-être car elle vous a embarqué dans ses projets sociaux, elle vous a encouragé dans vos parcours personnels, elle vous a inspiré depuis des années comme figure de la solidarité et du don de soi, on parle bien de Madeleine Faux !

Propulsé par HelloAsso

Nous avons besoin de vous pour mener à terme la réalisation de notre documentaire !

Le synopsis

Madeleine a 83 ans, et c’est une femme au coeur et à l’énergie incroyables : à son âge, elle s’occupe des SDF et des migrants chaque jour à l’Entraide, un centre d’accueil protestant situé à Valence. Là-bas, elle leur offre un plat chaud, de quoi se laver, mais aussi et surtout, son écoute et son amour. L’une de ses devises est “il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir”.

Madeleine a passé toute sa vie à aider les autres : aujourd’hui bénévole à l’Entraide depuis 1999, elle a aussi été infirmière pendant 40 ans.

Derrière son engagement sans faille, se cache peut-être la mémoire d’un vécu douloureux : l’un de ses fils adoptif est décédé brutalement, décès soudain auquel n’a pas survécu son mari. Veuve à 50 ans, avec trois enfants en bas âge à élever, Madeleine choisit alors de panser d’autres plaies que les siennes, en allant aider les plus démunis

Ce petit bout de femme n’a jamais craint de se confronter à la colère de ces grands gaillards qui vivent dans la rue ou dans un squat, eux qui face à elle, redeviennent de simples gamins en mal d’écoute. Certains l’appellent maman, et même si elle n’aime pas trop ça, elle reconnaît que ça l’autorise parfois à leur “botter les fesses”.

Fille de pasteur, la foi a toujours tenu une grande place dans la vie de Madeleine, c’est aussi une passionnée de musique, fan du slameur Grand Corps Malade !

Pourquoi ce film ?

Résolument tournés vers l’humain, le réalisateur Damien Boyer et son équipe Orawa Production – basée dans la Drôme, comme Madeleine – ne pouvait que souhaiter lui rendre hommage, en retraçant son parcours et son engagement quotidien auprès de ceux qui en ont besoin. 

Madeleine, une mémoire à préserver, mais aussi un visage qui personnifie tous ces bénévoles sans qui la solidarité n’aurait guère de réalité dans nos sociétés. 

Grâce à la confiance qu’elle a accordée à notre équipe, c’est ainsi tout l’envers du décor d’une certaine idée de l’aide et de l’accueil des plus précaires d’entre nous qui se dévoile dans le film.

Nous suivons Madeleine jour après jour, dans ces rendez-vous qu’elle conduit avec autant d’énergie que de sourires, malgré les années qui passent et les difficultés d’une vie qui ne lui a pas toujours fait de cadeaux. 

Nous espérons qu’à travers son portrait, ce film sera aussi un encouragement pour chacun d’entre nous à prendre exemple sur Madeleine, à donner un peu de notre temps à ceux qui en ont besoin.

Très bonne nouvelle! Nous avons obtenu l’engagement de France 2 pour diffuser ce documentaire et qu’un maximum de personnes le voit (audience de 300 000 téléspectateurs possible), mais il nous manque encore du financement pour le montage et la post-production de ce beau projet. 

Nous sommes investis dans cette production depuis des mois, producteur, réalisateur,  techniciens, sans oublier tous les personnages réels de cette histoire qui se déroule au quotidien, sans faire de bruit… 

Notre souhait est de pouvoir porter jusqu’au bout ce documentaire de 26 minutes tel que nous l’avons imaginé. 

C’est pourquoi votre aide sera déterminante pour nous en donner les moyens.

Qui sommes-nous ?

Orawa Production et Damien Boyer

La passion de Damien et de son équipe est de produire des films qui transforment la vie des autres.

Basée à Montmeyran, dans la Drôme, pour mieux partir à la découverte du monde, Orawa Prod est née au lendemain des premiers documentaires de la série “Tribal Poursuite”, sur les valeurs des dernières tribus (Diffusion : France 0, RMC Découverte, Voyage).

Depuis, Orawa Prod, c’est aussi le long-métrage “Et je choisis de vivre…” retraçant le chemin de deuil d’Amande, une maman qui vient de perdre son enfant. Ou bien encore “Into the deep”, sur le volontariat dans des missions humanitaires. Sans oublier des reportages réguliers pourPrésence Protestante au travers de la série “Ma Foi en pleine Nature”. Un engagement qui est la marque de fabrique d’Orawa Prod.

A quoi servira l'argent collecté ?

POST-PRODUCTION

C’est la partie centrale de cette collecte de fonds pour nous permettre d’aller au bout de ce documentaire, et offrir à Madeleine le plus beau film qu’il soit.

Chacune de vos contributions nous aidera à financer le montage et l’étalonnage du film.

Le montage, comme vous le savez sûrement, est l’étape où le film est assemblé et où il prend vraiment forme. Nous avons des dizaines et des dizaines d’heures d’images et d’interviews, alors ce travail de sélection va être très long et très rigoureux !

L’étalonnage, c’est la colorimétrie du film. C’est là que l’on redonne vie aux images et que l’on va pouvoir sublimer Madeleine.

Don personnel: Ai-je un avantage fiscal à donner pour le film ?

Oui, si votre don dépasse 50 €, vous bénéficierez d’une déduction fiscale de 66% du montant du don pour la tranche au-delà dans la limite de 20% de vos revenus imposables. Au-delà de cette limite, vous pouvez reporter pendant 5 ans le montant de l’excédent et bénéficier de la déduction d’impôts dans les mêmes conditions. Vous recevrez automatiquement votre reçu fiscal en mars 2022 pour l’ensemble de vos dons 2021.

Puis-je faire un don par un autre moyen qu'internet ?

Oui, vous pouvez également faire des dons par chèque et nous l’envoyer par courrier :

  • Ordre : Association Mad In France
  • Adresse : 9 Za des 4 Chemins, 26120 Montmeyran

Contreparties

Soutenez le projet et recevez des contreparties en échange !